LE SAMYN 2016 LE RLM NON RETENU RÉACTION DANIEL VERBRACKEL

Maxime Vantomme vainqueur du Grand Prix Le Samyn 2014 photo archives Jean-Marc Hecquet
  • Maxime Vantomme vainqueur du Grand Prix Le Samyn 2014 photo archives Jean-Marc Hecquet
  • par Laurent SANSON
  • photos archives Jean-Marc HECQUET
  • 25 février 2016

LE RLM NE SERA PAS AU DÉPART

DU GRAND PRIX LE SAMYN 2016

Vainqueur de l’édition 2014 avec Maxime Vantomme et animateur de l’édition 2015, le team Roubaix Lille Métropole faisait du Grand Prix Samyn 2016 un de ses objectifs de ce début de saison, mais c’était sans compter sur Jean-Luc Vandenbrouke du comité d’organisation qui contre toute attente n’a pas retenu l’équipe nordiste, préférant les euros (1 500 par équipe pour des prestations VIP) de modestes formations belges qui n’ont même pas un coureur professionnel dans leur effectif. Manager Général du RLM, Daniel Verbrackel a fait part de son mécontentement à Frédéric Retsin, le Monsieur vélo de La Voix du Nord, qui a publié un article dans le quotidien de ce jeudi 25 février dont nous vous livrons le contenu ci-dessous.

maxime vantomme vainqueur grand prix le samyn 2014 photo jean-marc hecquet

Après Le Tour de La Provence qui s’est terminé aujourd’hui, c’est donc le dimanche 6 mars que l’équipe retrouvera la compétition lors du Grand Prix de Lillers où elle partagera la vedette avec la formation Topsport Vlaanderen-Baloise.


Article de Frédéric Retsin publié dans le quotidien La Voix du Nord le 25/02/2016

Cyclisme - GP José Samyn
Le torchon brûle entre Roubaix et Jean-Luc Vandenbroucke

L’équipe nordiste n’a pas été retenue pour le prochain Grand Prix José Samyn où elle a pourtant souvent bien figuré.

Depuis l’année 2005, l’équipe de Roubaix-Métropole européenne de Lille a toujours participé au Grand Prix José Samyn, qui se disputera mercredi entre Quaregnon et Dour, sur la frontière belge. L’équipe nordiste s’est souvent bien comportée. Elle s’est même imposée en 2014 avec Maxime Vantomme.
Avec une drôle de tête, les Roubaisiens ont cette fois appris qu’ils n’étaient pas retenus pour la prochaine édition avec Philippe Gilbert (BMC) en tête de gondole. L’organisateur, l’ex-coureur de l’équipe La Redoute, Jean-Luc Vandenbroucke, rassemblera pourtant vingt-cinq équipes. « Mais nous n’en faisons pas partie, se désole le manager roubaisien, Daniel Verbrackel. C’est une décision incompréhensible et injustifiée. Nous avons refusé une participation aux Boucles de sud-Ardèche parce que nous étions persuadés de courir à quarante kilomètres de Roubaix. »

Vandenbroucke avance plusieurs raisons à sa décision : « J’ai reçu trente-cinq demandes d’engagements. Le Samyn a intégré la Coupe de Belgique qui a été créée cette année. Je dois donner la priorité aux formations de D3 belges. Après, je reconnais que celles-ci me prennent aussi des prestations VIP (1 500 euros par équipe) qui m’aident bien dans la construction du budget. »

Du coup, le VC Roubaix (l’association) a retiré l’aide (directeur de course-adjoint et pilotes pour les véhicules de l’organisation) qu’elle apportait au Samyn. « C’est très petit de leur part, dit VDB. Je n’ai rien contre Roubaix. Au contraire. Mais j’ai des contraintes qui ne me permettent pas de leur assurer une participation en 2016. J’organise aussi Binche-Chimay-Binche. Roubaix ne vient pas souvent à cause de Paris-Bourges. Je ne déclenche pas un scandale pour autant. »

maxime vantomme vainqueur grand prix le samyn 2014 photo jean-marc hecquet

 

SUIVEZ-NOUS

              

PARTENAIRES

mel metropole europeenne de lille

region des hauts-de-france

nord le departement

 

 

 

 

 

sports2